MENU



à propos



  • Qui ?

    Qui, actuellement, aide les enfants/les jeunes à :

    > ne pas rester de simples « cliqueurs » mais à comprendre (des aspects techniques aux aspects économiques) ;

    > relativiser le discours anxiogène et sécuritaire focalisé sur les dangers d’Internet ;

    > décrypter les opérations « marketing » dont ils sont l’objet ;

    > se forger des points de repère (pour savoir qui sont les acteurs, dans la société comme sur Internet) ;

    > repérer quels sont les circuits d’information (Quelle est la source de cette information ? Qui l’a mise en forme ? Qui la relaie ? Qui a intérêt à ce qu’elle circule ?) ;

    > lutter contre leur propre « enfermement culturel » et oser la découverte, l’ouverture, la curiosité ;

    > quitter les grandes autoroutes de la consommation et emprunter les chemins de traverse ;

    ...

    bref, qui, actuellement, aide les enfants/les jeunes à tirer le meilleur parti d’Internet ?


    Nous devons faire en sorte que le numérique n’engendre pas de nouvelles exclusions avec, d’un côté, ceux qui pratiquent et qui savent tirer le meilleur parti de ces nouveaux instruments et, de l’autre, ceux qui ont une très faible compréhension et une très faible pratique.

    Il y a donc, avec le numérique (notamment tout ce qui concerne Internet), un nouvel enjeu d’éducation populaire.
    C’est, pour nous, une préoccupation depuis plusieurs années.


  • mentions légales 27 janvier 2014

    Site internet de :

    MEDIAPTE association loi 1901
    (anciennement association APTE ; le changement de nom est intervenu en 2013)

    adresse postale nationale, lieu de travail permanent, locaux de formation :
    9 avenue G. POMPIDOU - 86000 POITIERS - FRANCE

    Responsables de publication :
    Maryvonne LECUYER (co-présidente)
    Pierre MATHIOS (co-président)

    Siret : 38248705600048

    MEDIAPTE est aussi présent à LILLE, à TOURS, à PARIS et développe ses activités dans toute la France.

    MEDIAPTE a un agrément ministériel national Jeunesse et Education populaire.

    MEDIAPTE est déclaré organisme de formation sous le numéro 11752422475 depuis 1995. (Cette déclaration ne vaut pas agrément de l’Etat.)

    Tél : 09 50 57 77 00 (prix d’un appel local)

    Fax : 09 55 57 77 00

    Hébergeur : OVH > web : www.ovh.com tél : 10 07 (appel gratuit, surcoût possible)

    Site réalisé par : Florent CHEDREAU

    Outil CMS : SPIP 3

    Crédit photo :
    dans tout le site : DP, LP, MediApte et http://commons.wikimedia.org (voir crédits photos rubrique par rubrique)
    en Une : Asierromero / http://freepik.com

    Les éléments de ce site (textes, photos, etc.) peuvent être repris à condition de mentionner la source ("document MEDIAPTE") et de faire un lien vers le présent site web (http://www.mediapte.fr).


  • partenaires 27 janvier 2014

    ACAP - AMIENS - 80
    www.acap-cinema.com

    ACSEP - POITIERS - 86
    www.acsep86.org

    ADEIF VIDEO - ROMORANTIN - 41
    www.adeifvideo.fr/

    ALSIV - POITIERS - 86
    www.alsiv.fr

    AROEVEN - POITOU-CHARENTES
    http://aroeven.poitiers.free.fr

    AGENCE REGIONALE FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE
    www.arftlv.org

    ASGECO - Madrid (ES)
    www.asgeco.org

    ASSOCIATION DES CREMATISTES - POITOU-CHARENTES
    www.cremation-poitou-charentes.fr

    BIBLIOTHEQUE DE FOURAS - 17
    http://www.fouras.net/v2/mediatheque_fouras.php

    CAF CENTRE - TOURS - 37
    www.caf.fr

    CAF VIENNE - POITIERS
    www.caf.fr

    CENTRE D’ANIMATION DE BEAULIEU - POITIERS - 86
    www.centredebeaulieu.fr

    CENTRE DE LOISIRS - LA JOUERIE - NANGIS - 77
    www.ville-nangis.fr

    CENTRE D’ETUDES SUR LES JEUNES ET LES MEDIAS - national - Paris
    www.jeunesetmedias.fr/

    CENTRE NATIONAL PEDAGOGIQUE DES MFR
    http://www.mfr.asso.fr/presentation-mfr/pages/centre-national-pedagogique-des-mfr.aspx

    CENTRE SOCIO-CULTUREL CHAMPCLAIROT - NIORT - 79
    http://2champs.csc79.org

    CENTRE SOCIO-CULTUREL DE LA BLAISERIE - POITIERS - 86
    www.csclablaiserie-csc86.org

    CENTRE SOCIO-CULTUREL DES 3 CITES - POITIERS - 86
    www.3cites-csc86.org

    COFACE - Bruxelles (B)
    http://coface-eu.org/fr/

    COMITE D’ETABLISSEMENT - THALES AVIONICS
    http://www.ce-thales-csc.fr/

    CONSEIL REGIONAL POITOU-CHARENTES
    www.poitou-charentes.fr

    COORDINATION JUDETUL-IASI - France/Roumanie
    www.poitiers-iasi.org

    CRAJEP - POITOU-CHARENTES
    http://crajeppoitoucharentes.wordpress.com

    CENTRE REGIONAL INFORMATION JEUNESSE (CRIJ) - Poitiers
    www.ij-poitou-charentes.org/

    DIRECTION REGIONALE ET DEPARTEMENTALE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE POITOU-CHARENTES
    www.drdjs-poitou-charentes.jeunesse-sports.gouv.fr

    DIRECTION REGIONALE DU TRAVAIL, DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
    www.travail-solidarite.gouv.fr

    ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE - Chatellerault
    www.e2c-chatellerault.fr/

    ECOLE NATIONALE DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE - ROUBAIX - 59
    www.justice.gouv.fr/index.php?rubrique=10030&article=16037

    ECRIT.COM
    www.association-ecrit.com

    Elisabeth BATON-HERVE
    https://elisabethbatonherve.com

    ESAN - BRUXELLES / LILLE - 59
    www.esan.eu/tri/element/list/1

    FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DE LA VIENNE - 86
    www.federation-csc86.org

    FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DES DEUX-SEVRES - 79
    www.csc79.org

    FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DE CHARENTE - 16
    http://charente.centres-sociaux.fr/

    FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DE CHARENTE-MARITIME - 17
    http://pagesperso-orange.fr/fdcs17/

    FEDERATION DES FAMILLES RURALES D’INDRE-ET-LOIRE - 37
    FEDERATION DES FAMILLES RURALES DES DEUX-SEVRES - 79
    www.famillesrurales.org

    FEDERATION DES OEUVRES LAIQUES DE LA VIENNE - 86
    www.fol86.org

    FEDERATION LEO LAGRANGE
    www.leolagrange-fnll.org

    FONDS MAIF POUR L’EDUCATION
    www.fondsmaifpourleducation.fr

    FREQUENCE ECOLES
    www.frequence-ecoles.org/‎

    INSPECTION ACADEMIQUE DU LOIRET - 45
    www.ac-orleans-tours.fr/ia45/

    INSPECTION ACADEMIQUE DE LA VIENNE - 86
    www.ia86.ac-poitiers.fr

    IPSE POJECT - TOURS - 37 / JAPON
    http://www.ipseproject.com/

    J-PRESSE - PARIS - 75
    www.jpresse.org

    LA BANDE PASSANTE - 33
    http://www.labandepassante.net

    LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT - FOL 86
    www.fol86.org/

    LUDOTHEQUE DE MURS-ERIGNE - 49
    http://www.ville-murs-erigne.fr/vivre.asp?ref=374

    MAIRIE DE MIGNE-AUXANCES - 86
    www.migne-auxances.fr

    MAIRIE DE CASTRES - 81
    www.ville-castres.fr

    MAIRIE DE POITIERS - 86
    www.mairie-poitiers.fr

    MAIRIE DE TRELAZE - 49
    www.trelaze.fr

    MAIRIE D’UGINE - 74
    www.ugine.com

    MAISON DE L’ARCHITECTURE - POITIERS - 86
    http://mdapc.free.fr

    MAISON DES ASSOCIATIONS DE ROUBAIX - 59
    www.mda-roubaix.org

    MAISON DU GESTE ET DE L’IMAGE - PARIS - 75
    www.mgi-paris.org

    MEDIANIMATION - BRUXELLES - B
    www.media-animation.be

    MENJVA (MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE)
    http://education.gouv.fr

    MISSION LOCALE NORD VIENNE
    http://www.missionlocalenordvienne.fr

    MUTUALITE FRANCAISE DE NORMANDIE
    http://www.normandie.mutualite.fr

    ORLOJE - POITIERS - 86
    www.orloje.fr

    PEEP - national - Paris
    www.peep.asso.fr/

    PEP - VIENNE - 86
    www.pep86.org

    POITOU CHARENTES CINEMA
    Pôle régional d’éducation artistique et de formation au cinéma et à l’audiovisuel de Poitou-Charentes
    www.cinema.poitou-charentes.fr

    UNAF - national - Paris
    www.unaf.fr

    UNIVERSITE PARIS VIII - ST-DENIS - 93
    www.univ-paris8.fr

    UNIVERSITE POITIERS
    www.univ-poitiers.fr/‎

    URECSO (UNION REGIONALE CENTRES SOCIAUX - POITOU-CHARENTES)
    http://urecso.centres-sociaux.fr/


  • Pierre MATHIOS (membre du groupe de pilotage MEDIAPTE) :

    Extrait d’un entretien réalisé par Rémy BESSON
    (doctorant, président de l’association Paroles d’Images).


  • L’HISTORIQUE

    L’association a d’abord fonctionné avec l’énergie militante de ses membres, répartis dans toute la France, puis, en 1991, un bureau a été ouvert à Poitiers et un premier poste de salarié créé.

    La toute première action a ancré le travail de l’association dans la formation puisqu’il s’est agi de former des éducateurs (enseignants, animateurs, formateurs...) avec un double objectif :
    1/ développer leurs compétences en matière de lecture et de compréhension des images ;
    2/ inventorier des pistes pédagogiques pour que ces éducateurs puissent mener des activités relatives à l’image avec leurs publics habituels.
    L’accent a été mis sur ce qui n’était traité par aucune autre structure : les images du quotidien et tout particulièrement les images télévisuelles.

    Les projets et les actions se sont ensuite multipliés dans le champ de l’éducation et de la formation.

    LES DIX DERNIÈRES ANNÉES

    L’association a cherché à structurer son activité de formation et à développer ses ressources propres afin d’être moins dépendante des politiques de l’emploi ou de l’attribution de subventions.
    MEDIAPTE s’est déclaré organisme de formation en 1995.
    Son mode de fonctionnement a été principalement le suivant :
    1/ communication sur des expériences et des compétences ;
    2/ réponse aux sollicitations de commanditaires (ce sont ces commanditaires qui fixent les objectifs de formation et qui rassemblent les participants aux sessions mises en place) ;
    3/ animation de ces sessions.
    Les dominantes ont donc été : formations « intra » et « sur-mesure ».

    LES CARACTÉRISTIQUES DE MEDIAPTE

    Il y a une forte tradition de réflexion collective, de mise en commun et d’échanges de savoirs.

    L’action de MEDIAPTE peut être située tout à la fois dans le champ de l’éducation populaire et dans celui de la formation professionnelle.
    Ses préoccupations concernent tout aussi bien les contenus de formation que les aspects pédagogiques.
    Il y a toujours un travail important sur les questions relatives à la transmission, à l’acquisition des savoirs et des savoir-faire. La création, l’expérimentation d’activités et de dispositifs pédagogiques étant au coeur du questionnement de MEDIAPTE.

    Par ailleurs, ce qui caractérise également MEDIAPTE c’est à la fois un esprit de défrichage, de veille technologique, d’expérimentation et la volonté de prendre en compte les demandes citoyennes, les besoins de tous (tout particulièrement dans le domaine des technologies de l’information et de la communication).

    Les domaines de compétence existants et valorisables sont les suivants :
    > informatique > bureautique > petits réseaux
    > multimédia > création CD
    > Internet > culture web – messagerie – outils collaboratifs – création de sites collaboratifs
    > image > réalisation – fonctionnement
    > visualisation de l’information > cartographie de l’information – création d’images – création graphique

    Aspects transversaux :
    > pédagogie > accompagnement des publics – création d’activités et d’outils pédagogiques

    A NOTER

    MEDIAPTE a un agrément ministériel national Jeunesse et Éducation populaire.

    MEDIAPTE est déclaré organisme de formation sous le numéro 11752422475 depuis 1995. (Cette déclaration ne vaut pas agrément de l’Etat.)


  • EDUCATION AUX MEDIAS
    le positionnement de MEDIAPTE

    MEDIAPTE a pour objectif principal de développer chez les citoyens une capacité de jugement à l’égard des médias du quotidien. Quelle démarche ? Quelle méthode ?

    1/ Quelle démarche ?


    La démarche de MEDIAPTE se caractérise par :

    1. une approche qui respecte les représentations, les interprétations et les opinions de tous pour permettre à chacun de former son propre jugement ;

    une approche qui n’est ni pour ni contre les médias, mais qui les prend en compte comme une donnée de la société actuelle ;

    une approche qui ne se satisfait pas de simples jugements de valeurs sur les différents médias mais qui s ’appuie sur un travail d’investigation, de recherche d’informations cherchant à embrasser la complexité du fonctionnement des médias ;

    2. une approche qui privilégie les médias du quotidien (télévision, radio, web) ;

    une approche qui s’intéresse à toute la production de ces médias (fictions, information, divertissement, publicité, bandes-annonces, reportages, blogs...) ;

    une approche qui ne s’attarde pas sur les événements médiatiques sensationnels (exemple 11 septembre 2001) mais plutôt sur les images et messages ordinaires ;

    une approche qui met l’accent sur le fait que les médias véhiculent avant tout des représentations du monde qu’il convient d’analyser, d’éclairer, de relativiser...

    3. une approche décloisonnée : MEDIAPTE travaille pour tous les publics (les enfants, les jeunes, les adultes...) et sur tous les terrains (aussi bien avec le système éducatif que dans le champ de l’éducation populaire) ;

    une approche intergénérationnelle qui tient compte des rapports qui existent, à propos des images et des médias, entre les générations ;

    une approche sociale, en développant des actions dans tous les milieux sociaux, sans oublier les publics socialement fragilisés ou rencontrant des difficultés (exemple : action avec des détenus, dans le domaine de la lutte contre l’illettrisme ou contre les discriminations) ;

    4. une approche qui privilégie une pédagogie active, basée sur des activités concrètes (d’analyse ou de réalisation d’images), activités courtes au service d’objectifs précis de découverte ou d’apprentissage, activités ne nécessitant pas d’appareillages coûteux.

    2/ Quelle méthode ?


    Quelques-unes des caractéristiques de l’éducation aux médias que MEDIAPTE cherche à faire avancer peuvent être pointées à partir des mots-clés suivants :

    > derrière l’écran
    > sur l’écran
    > devant l’écran

    Les médias doivent être appréhendés dans toutes leurs composantes :
    _ > regarder derrière l’écran,
    c’est s’intéresser aux coulisses de la fabrication des émissions, aux aspects économiques, à la réglementation, aux métiers, à l’histoire des médias...
    > regarder sur l’écran,
    c’est analyser, c’est pratiquer la sémiologie, s’intéresser à la technique, à l’esthétique, au vocabulaire, au sens, c’est apprendre à lire les écrans, à repérer la construction du temps et de l’espace...
    > regarder devant l’écran,
    c’est voir ce qui se passe du côté des spectateurs/auditeurs/internautes, c’est prendre en compte les aspects sociologiques, psychologiques, etc. (usages, comportements...).

    > analyse d’extraits provenant des médias
    > production d’images et de sons
    > ouverture sur la création artistique

    trois types d’activités indissociables et complémentaires :
    > celles qui consistent à décrypter ce qui vient des médias, celles qui sont axées sur la création de séquences courtes d’images/de sons,
    > celles qui ouvrent sur la découverte des arts de l’image (l’art vidéo lorsque l’on s’intéresse à la télévision,
    > la création sonore lorsque l’on s’intéresse à la radio, l’art numérique lorsque l’on s’intéresse à l’Internet...)

    > message médiatique = représentation du monde
    > message médiatique = point de vue sur le monde
    > message médiatique = complexité ou caricature

    Lors de séances d’analyse ou de production, il convient de montrer que tout message médiatique n’est pas le réel mais est une représentation du monde ; que tout message médiatique est le résultat des choix de celui qui l’a fabriqué (cadrage, montage, choix des mots...) et que sa compréhension dépend du contexte culturel de celui qui reçoit le message. Il s’agit également de proposer des instruments simples d’analyse permettant à chacun de repérer, dans les messages médiatiques, les éléments stéréotypés et les éléments rendant compte de la complexité du monde.