MENU



comprendre et décoder les médias

mis à jour le 19 juin 2014 Version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Question abordée

Les images, les reportages, les documentaires semblent nous montrer le monde tel qu’il est.
Il n’en est rien.
Même une simple photo isolée exprime un état d’esprit, une opinion, un type de regard sur le monde.


Enjeu

Nous devons rester vigilants, en regardant ce qui nous arrive par les médias et toujours garder en tête que ce que nous voyons intègre un point de vue, une opinion, une façon de voir.
A partir de là, il est important de diversifier nos sources d’information, de multiplier les angles de traitement, les points de vue ;
et faire en sorte que les enfants / les jeunes puissent créer leurs propres représentations visuelles, voire de tenter d’en produire plusieurs, avec des points de vue différents.



Données

On souligne souvent le fait que les outils numériques de retouche d’images permettent de modifier aisément les images et on s’indigne, à juste titre, des manipulations qui peuvent être faites avant diffusion dans les médias.
Mais se focaliser sur ces images trompeuses c’est aussi laisser penser que les autres images « disent la vérité ».
Peut-être faut-il plutôt considérer que TOUTES les images sont des images d’opinion car choisir tel cadrage plutôt que tel autre, un jour pluvieux ou ensoleillé, un sourire ou non, va influer sur le résultat et la perception qu’en auront les spectateurs.
A noter : les mots employés, les étiquettes utilisées expriment également une opinion (exemple : terroriste pour les uns, combattants ou héros pour les autres).

Activité

VISIONS OPPOSEES

Conditions de réalisation :
Prévoir des appareils de prise de vue et des papiers à tirer au sort.

Temps 1
On organise de petites équipes. Chaque équipe tire au sort un papier sur lequel est écrit le nom d’un lieu et deux caractéristiques opposées (par exemple : la réserve de matériel - bien rangée / mal rangée). Les équipes ne dévoilent pas aux autres ce qu’elles ont tiré au sort.

Temps 2
Chaque équipe réalise, dans le lieu indiqué, une première image pour transmettre la première caractéristique et une deuxième image pour transmettre la deuxième caractéristique (dans notre exemple : l’image 1 montrera une réserve bien rangée et l’image 2 une réserve mal rangée).
Consignes : l’équipe ne change pas de lieu, ne déplace pas les meubles ou les objets, mais choisit un cadrage adapté.

Temps 3
On met en commun en donnant d’abord la parole aux spectateurs, qui vont essayer de retrouver les intentions des auteurs, c’est-à-dire ce qui figurait sur le papier tiré au sort. On commente, on conclut, on fait le lien avec les images visibles tous les jours dans les médias.

Activité complémentaire

Explorer des images d’actualité et se demander quelles autres images on aurait pu réaliser au même endroit, au même moment. Les dessiner.

DOCS MULTIMEDIAS :

- Lors d’une réunion publique, on pourra réaliser des photos qui donnent plus ou moins d’importance aux chaises vides.

 

JPEG - 1.7 Mo


JPEG - 27.6 ko


- Un cadrage serré sur l’orateur ne permet pas de savoir s’il intervient devant des centaines de personnes ou seulement auprès de quelques personnes.

 

JPEG - 6 Mo


JPEG - 7.5 Mo


Crédit photo : 1. nightrider84 / 2. gadisolorevsky / 3. 4. et recto et verso > Robert Scoble


Que pensez-vous de cette activité ? Dites-nous le ici.